05.jpg
Aoû 05 2015

L’Afrique renouvelle son engagement en faveur de l’enseignement supérieur

Renewing Africa's commitment to Higher Education

Au mois de juin 2015, lors de la 25e session de l’Assemblée générale de l’Union africaine à Johannesburg, le président sénégalais, Son Excellence Macky Sall, avait proposé l’adoption, par les Chefs d’Etat africains, de la Déclaration et du Plan d’action du Sommet sur l’enseignement supérieur en Afrique. La Déclaration et le Plan d’action sont l’aboutissement d’un sommet organisé au mois de mars à Dakar et parrainé par TrustAfrica et ses partenaires.

Tenue sous le haut patronage du Chef de l’Etat et du Ministère de l’enseignement supérieure du Sénégal, ce sommet, qui s’est déroulé du 10 au 12 mars 2015 à l’Hôtel King Fahd à Dakar, avait pour thème : « Revitalisation de l’enseignement supérieur pour l’avenir de l’Afrique ». A cette occasion, les organisateurs, à savoir TrustAfrica et une coalition d’acteurs intervenant dans le secteur de l’éducation, avaient convié, avec le soutien de la Carnegie Corporation de New York, de la Fondation MasterCard, de la Banque mondiale, du Gouvernement du Sénégal et d’autres donateurs, des hauts dignitaires, dont la Présidente de la Commission de l’Union Africaine, le Dr Nkosazana Dlamini-Zuma, et l’honorable Kofi Annan, 7e Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies et président de la Fondation Kofi Annan.

Le Sommet a permis aux acteurs de l’enseignement supérieur à l’échelle du continent d’entreprendre la création d’un vaste réseau de parties prenantes engagées à investir dans le secteur afin de stimuler et de soutenir l’innovation. Les analyses contextuelles qui avaient servi de base aux délibérations du Sommet ont été publiées dans un livre électronique produit conjointement par TrustAfrica et le journal Mail&Guardian Africa. La rencontre s’est terminée par l’adoption d’une déclaration et d’un plan d’action sur la façon dont les différentes parties prenantes peuvent œuvrer pour montrer la voie à suivre.

Trois mois plus tard, sous la houlette du gouvernement du Sénégal, l’Assemblée générale de l’UA annonçait sa décision d’ériger l’enseignement supérieur au rang de priorité dans le programme de développement de l’Afrique. La décision précise ce qui suit : 

« Concernant les résultats du Sommet de Dakar sur l’enseignement supérieur, l’Assemblée a demandé à la Commission de l’UA de jouer un rôle de premier plan dans le processus de construction d’une plateforme commune en Afrique pour l’enseignement supérieur et la recherche. Elle a également demandé aux Etats membres, entre autres, de renforcer leur soutien et leurs investissements dans l’enseignement supérieur afin de développer une masse critique de capital intellectuel de haut niveau, et de promouvoir l’employabilité des jeunes en les dotant de compétences en entrepreneuriat et en développant leur sens de l’innovation ». 

L’Assemblée s’est également engagée en faveur de la mise en place d’une équipe de dix chefs d’Etat et de gouvernement (deux de chaque région géographique) chargée de promouvoir l’éducation, la science et la technologie, et approuvé la nomination du président sénégalais Macky Sall comme premier coordinateur de ce groupe.

Il s’agit là d’une avancée majeure sur le plan des politiques en matière de  l’enseignement supérieur sur le continent. TrustAfrica continue à travailler en étroite collaboration avec le Gouvernement du Sénégal et le groupe des chefs d’Etat pour poursuivre sur cette lancée. C’est ainsi qu’elle a récemment effectué une visite de consultation au Ghana au sujet de l’élaboration d’un Plan de travail national pour l’enseignement supérieur avec le ministre de l’Education et le Conseil national de l’enseignement supérieur. L’objectif de ce plan est de transformer le secteur pour répondre aux besoins du pays au 21e siècle. Lors de la visite, les représentants de TrustAfrica ont rencontré le ministre de l’Education pour aborder ces questions de façon plus approfondie. Cliquer ici pour suivre l’entretien.

Read 3703 times Last modified on jeudi, 17 septembre 2015 18:29

Nos coordoneés

  • Lot 4, Almadies Ngor, Dakar Sénégal
  • +221 33 869 46 86
  • +221 33 824 15 67

Fil Twitter

Suite à une erreur, potentiellement un dépassement de délai de connexion à Twitter, les tweets de cet utilisateur ne peuvent être affichés.

Conférences et ateliers