06.jpg
Actualités et idées

Actualités et idées (43)

Télécharger le communique de presse

Arusha, le 8 mars 2016 – TrustAfrica et la Coalition pour une Cour africaine efficace (CCAE) convient la société civile à travers tout le continent à une rencontre visant à promouvoir l’engagement de celle-ci avec la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP). Cette rencontre, destinée à faire avancer les droits des victimes et leur accès à la justice à travers la Charte africaine portant création de la Cour, est ouverte aux journalistes ayant au préalable obtenu leur accréditation et s’étant enregistrés. 


Participants: Le Fonds de TrustAfrica pour faire avancer la justice pénale internationale et la Coalition pour une Cour africaine des droits de l’homme et des peuples efficace (CCAE). Seront présents à cette réunion Son Excellence Fafre Camara, Ambassadeur du Mali en Ethiopie et Représentant permanent auprès de l'Union africaine, le Juge Augustino S.L. Ramadhani, Président de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples, ainsi que des juristes et défenseurs des droits de l’homme venus du Mali, du Burundi, d’Afrique du Sud, du Soudan, du Nigeria, de la RDC, du Sénégal, entre autres.

Date: Du 8 au 9 mars 2016

Lieu: Hôtel Mount Meru d’Arusha, en Tanzanie 

TrustAfrica est en train de marquer de façon considérable le procès Habré. Depuis le début des audiences à Dakar, le Fonds pour la justice pénale internationale de TrustAfrica travaille en étroite collaboration avec un consortium d’organisations de la société civile pour que justice soit rendue dans le respect des règles de procédures tout au long du procès.

Pour appuyer les groupes de la société civile travaillant dans le cadre du procès, le Fonds pour la justice pénale internationale a formé et continue d’encadrer un groupe de jeunes étudiants en sciences juridiques de l'Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar, au Sénégal, en vue de créer "situation room", c’est-à-dire une cellule de suivi chargée de présenter des rapports d’audience exhaustifs tout au long du procès.

Le travail accompli par ce groupe de jeunes étudiants constitue une ressource novatrice pour les acteurs de la justice pénale en Afrique et au-delà. Avec la reprise des audiences ce 8 février 2015 le journal Le Monde souligne le travail novateur mené par TrustAfrica avec ce groupe de jeunes étudiants dans le cadre d’un procès sans précédent en Afrique.

Last modified on mardi, 19 avril 2016 12:23
Réparation judiciaire: Le fonds de TrustAfrica et la Coalition pour une Cour africaine effective unissent leurs forces pour favoriser l’accès effectif à la justice pour les victimes
Download the Magazine

« Améliorer les mécanismes de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples pour faire avancer la justice et les droits des victimes », telle est la question centrale qui réunira des participants venus de divers horizons. L’initiative est du Fonds de justice pénale internationale de TrustAfrica en partenariat avec la Coalition pour une Cour africaine des droits de l’homme et des peuples effective. Le premier œuvre au renforcement et au soutien de la société civile dans ses efforts pour améliorer les mécanismes nationaux et régionaux de reddition de comptes en Afrique.

Last modified on mardi, 17 mai 2016 18:20
Page 8 sur 15

Nos coordoneés

  • Lot 4, Almadies Ngor, Dakar Sénégal
  • +221 33 869 46 86
  • +221 33 824 15 67

Fil Twitter

Suite à une erreur, potentiellement un dépassement de délai de connexion à Twitter, les tweets de cet utilisateur ne peuvent être affichés.

Conférences et ateliers