03.jpg
Actualités et idées

Actualités et idées (43)

Tribunal Dakar

Le 20 juillet 2015, s’est ouvert à Dakar, au Sénégal, le procès de l’ancien Président de la République du Tchad Hisséne Habré devant les Chambres africaines extraordinaires. Le Président Habré est poursuivi pour crimes contre l’humanité, crimes de guerre et tortures qui auraient été commis sous son magistère entre 1982 et 1990. On rapporte que 40.000 personnes auraient trouvé la mort ou auraient disparues sous son régime.

Last modified on mardi, 19 avril 2016 12:30

Arusha, March 9th, 2016 - TrustAfrica and the Coalition for an Effective African Court (CEAC) convened African civil society from across the continent in Arusha from March 8th to 9th 2016, to promote their engagement with the African Court on Human and Peoples’ Rights (AcHPR).

Africa has indeed played a pioneering role in the establishment of courts with international criminal jurisdiction, spearheaded by civil society advocacy and the independent contributions of a number of governments. While AU initiatives place decision and policy makers at the center of discussions on ICJ, they also recognize the role played by African civil society in the development of ICJ practice in Africa. The meeting sought to distill best practices in terms of victims’ participation in Africa in order to advance victims’ rights and access to justice through the African Charter establishing the African Court of Human and Peoples’ Rights.

Élaborer un document de politiques générales pour régir la justice transitionnelle dans des États africains marqués par leur grande diversité sociopolitique et culturelle, n’est certainement pas une tache aisée. C’est pourtant à cette entreprise que des organisations non gouvernementales (ONG) et des experts scientifiques se sont attelées, depuis quelques années, sous l’égide de l’Union Africaine. Le dernier document de leur travail, en l’occurrence le Projet de cadre stratégique de justice transitionnelle de l’Union africaine (PCSJTUA)[1], a fait l’objet d’une dernière consultation d’experts les 19 et 20 novembre 2015, dont l’auteur de cette contribution a pris part, à Cape Town en Afrique du Sud[2]. La présente réflexion a pour but d’examiner brièvement l’apport du PCSJTUA à la justice transitionnelle du contexte assez particulier du Soudan du Sud.

Page 7 sur 15

Nos coordoneés

  • Lot 4, Almadies Ngor, Dakar Sénégal
  • +221 33 869 46 86
  • +221 33 824 15 67

Fil Twitter

Suite à une erreur, potentiellement un dépassement de délai de connexion à Twitter, les tweets de cet utilisateur ne peuvent être affichés.

Conférences et ateliers