11.jpg

International Day for the Abolition of Slavery - 2 December 2020

TrustAfrica, Amnesty International and the African Network Against Discrimination on the Basis of Work, Ancestry, Slavery and Social Beliefs are jointly hosting a virtual roundtable to commemorate the International Day for the Abolition of Slavery. Although slavery has been abolished in Mauritania, Mali, and Niger, some individuals and communities because of their birth or descent or ancestry continue to be discriminated as slaves. The aim of this virtual roundtable is to convene women representatives belonging to slave communities and to create a space for these women leaders to share their lived experiences in times of COVID-19 pandemic.  

Opening remarks: Samira Daoud, Regional Director or Marceau Sivieude Deputy Regional Director, West and Central Africa Regional Office, Amnesty International

L’édition 2020 de la 8ème Conférence panafricaine sur les flux financiers illicites (FFIs) et la fiscalité (PAC 2020) sera organisée par TrustAfrica, en collaboration avec 16 co-organisateurs à savoir : le Réseau pour la Justice Fiscale – Afrique (TJN-A), l’Union Africaine (UA), la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA), l’Alliance Mondiale pour la Justice Fiscale (GATJ), le Forum sur l’Administration Fiscale Africaine (ATAF), Oxfam, ActionAidIntegrated Social Development Centre (ISODEC), Ghana Integrity Initiative (GII), le Centre Africain de Développement Minier (AMDC), Publiez Ce Que Vous Payez (PCQVP), le Consortium StopTheBleeding (STB), l’Union Panafricaine des Avocats (PALU), Zimbabwe Coalition on Debt and Development (ZIMCODD)Youth for Tax Justice Network (YTJN) et le Forum et Réseau Africain sur la Dette et le Développement (AFRODAD). 

En raison de la pandémie de la Covid-19, l’édition 2020 du PAC se tiendra sous forme d’une combinaison d’événements physiques (dans les pays où c’est possible) ainsi que des sessions virtuelles en marge de la réunion et des sessions plénières tenues sous le thème : « L’Afrique que nous voulons après la COVID-19 : optimiser la mobilisation des ressources internes du secteur extractif pour la transformation de l’Afrique » 

Cliquer sur le lien suivant pour participer à la conférence:  https://airtable.com/shr9rfp5aCYxMcrM3

  

C’est avec une très grande tristesse que nous avons appris le rappel à Dieu du Professeur Iba Der Thiam, Historien de renom et ancien ministre de l’Education nationale du Sénégal (1983 à 1988).

Avec cette disparition, c’est l’Afrique en général et sa communauté scientifique en particulier qui perdent un monument.

Ancien membre du comité scientifique de l’UNESCO chargé d’écrire l’histoire de l’Afrique, Professeur Iba Der Thiam était connu pour ses connaissances approfondies des réalités historiques, sociologiques, culturelles, politiques et économiques du continent. Il était aussi connu pour son engagement pour la défense de l’Afrique et de sa dignité.

Il est auteur de plusieurs ouvrages scientifiques sur l’Histoire coloniale et post-coloniale de l’Afrique.

Nous avons eu la chance de le côtoyer de près, et de travailler avec lui à partir de la fin de l’année 2013, au tout début du projet d’écriture de l’Histoire générale du Sénégal des origines à nos jours (Hgs); un projet exaltant et ambitieux qui lui tenait vraiment à cœur, et dans lequel il s’est investi corps et âme.

Les marchés sont le lieu de rencontre des producteurs et des consommateurs de denrées alimentaires. Ils constituent un lien vital entre notre alimentation et notre planète. Les marchés sont le lieu où les aliments sont échangés et où les idées et les cultures se mélangent - mais souvent les marchés ne fonctionnent pas pour les producteurs et les consommateurs. L’urgence climatique et la pandémie montrent que nous avons besoin de nouvelles approches dans la façon dont les aliments sont traités, distribués et commercialisés. En outre, nous voulons montrer comment les marchés africains traditionnels et informels sont négligés et comment leur renforcement est un élément essentiel de la transition vers l’agroécologie. Cette conférence exposera les défis auxquels sont confrontés les marchés africains, façonnera les marchés que nous voulons voir à l’avenir et déterminera comment y parvenir.

Le deuxième concert Livestream4Africa de l'Initiative globale pour l’immunité communautaire du Samedi 17 Octobre 2020, a été une grande réussite. Les artistes de renom, Baba Maal, Yvonne Chaka Chaka et Berita ont livré un magnifique concert. Les deux grands animateurs, Dj Boubs et Sainabu Jagne de la GRTS ont fait un travail remarquable qui a permis aux publics anglophone et francophone de bien suivre le concert dans une atmosphère détendue. 

Pour revoir le concert, veuillez cliquer ici

La Fondation Thomson Reuters, en partenariat avec TrustAfrica, recherche des journalistes parlant couramment le français basés dans toute l’Afrique pour participer à une initiative de formation intensive en ligne afin de les préparer à enquêter sur les flux financiers illicites en Afrique.

La formation, qui sera consacrée aux flux financiers illicites, aux enquêtes sur les entreprises, aux comptes et aux budgets, ainsi qu’aux techniques d’enquête, sera dispensée en ligne entre le 26 octobre 2020 et le 20 novembre 2020. Les journalistes retenus seront ensuite invités à participer à un programme de mentorat destiné à les accompagner dans la réalisation de reportages portant sur les flux financiers illicites.

STATEMENT

Download

We, the Parliamentarians, Human Rights Defenders and the Academia, representing around 260 million people in the world discriminated on the basis of work and descent (DWD), have gathered together from 15 countries in different continents in virtual conference on 14 September, 2020.

We thank the Permanent Mission of Germany to United Nations at New York for hosting our conference which is determined to work towards the total elimination of discrimination based on work and descent, casteism, antigypsyism, traditional and contemporary forms of slavery and other analogous forms of discrimination.

 
Download
the Executive Summary

Grantmaking for the Kiisi Trust officially began in early 2018, after the inaugural Advisory Council gave their first grant recommendations to the Board of Trustees in December 2017. Currently, the Kiisi Trust gives out small grants of less than $10,000 in 7 thematic areas (peacebuilding, health, education/ adult literacy, youth skills development/ SME support, women’s programs, agriculture/ environmental rights, and governance/voice/ accountability). Projects are a minimum of six-months and a maximum of 12-months, depending on the project activities and objectives. Grant cycles are administered twice during the fiscal year (April – March), with a grantees’ forum conducted at the end of each grant cycle that officially signals the start of funded projects in that cycle.

Apprendre à vivre avec la COVID-19 tout en luttant contre sa propagation faisait partie des décisions prises par TrustAfrica. L’une des stratégies était d’organiser des débats ou d’y participer et d’échanger des idées par le biais de webinaires. 

Le lundi 7 septembre 2020, en partenariat avec SAT (Southern Africa Trust) et l’APN (African Philanthropy Network) et sous l’égide de l’initiative « Immunité Collective », TrustAfrica a organisé avec succès, une table ronde sur le thème : « Poursuivre l’objectif commun en cette période de COVID-19 en Afrique ».

Le but de ce webinaire était de présenter et de décortiquer la vision, les thèmes et les activités de l’initiative d’immunité collective. Comme panélistes il y a eu Dr. Ebrima Sall, Directeur Exécutif de TrustAfrica, Masego Madzwamuse, PDG de SAT, et Stigmata Tenga, Directrice Exécutive de l’APN. Le webinaire était animé par notre collègue Briggs Bomba. Pour le revoir, cliquer ici

TrustAfrica se félicite de faire partie d’une collaboration de bailleurs de fonds de la société civile appelée Zimbabwe Alliance. Celle-ci regroupe des partenaires solidaires auxquels se sont joints Wallace Global Foundation, Schooner Foundation et Humanity United au cours des dix dernières années. Grâce à Zimbabwe Alliance, nous avons soutenu des efforts importants au Zimbabwe, y compris le soutien apporté par l’expert constitutionnel Alex Magaisa au processus historique d’élaboration de la Constitution et qui a abouti à une nouvelle Constitution en 2013.  Il y a eu aussi, le financement initial pour les mouvements naissants qui sont devenus des puissances telles que Magamba Network et NAYO. Ces mouvements sont maintenant des partenaires de soutien dans Accountability Lab Zimbabwe. On souligne aussi dans la dynamique,  et plus récemment, le soutien au Citizens’ Manifesto. Citizens’ Manifesto  devenu une plate-forme de convergence dynamique pour les citoyens progressistes, les collectifs communautaires locaux, la société civile et les militants qui aspirent à un Meilleur Zimbabwe pour tous.

Page 1 sur 22

Nos coordoneés

  • Lot 4, Almadies Ngor, Dakar Sénégal
  • +221 33 869 46 86
  • +221 33 824 15 67

Fil Twitter

Suite à une erreur, potentiellement un dépassement de délai de connexion à Twitter, les tweets de cet utilisateur ne peuvent être affichés.

Conférences et ateliers