03.jpg
Avr 24 2014

La Conférence nationale des victimes de guerre à Kampala renforce les capacités des victimes et met en exergue la justice transitionnelle inclusive

La Conférence nationale des victimes de guerre aura lieu à Kampala, en Ouganda du 28 au 30 mai 2014 au Royal Imperial Hôtel. Cette conférence, dont l’objectif est de renforcer la participation des victimes aux processus de justice transitionnelle et de renforcer la solidarité nationale autour des droits de ces dernières, aura lieu avant l’adoption par l’Ouganda d’une politique nationale de justice transitionnelle.

La conférence réunira des acteurs de tous les secteurs de la société qui sont engagés dans des processus de justice transitionnelle, notamment le Gouvernement, la société civile et les partenaires au développement. Cent victimes venant de toutes les régions de l’Ouganda et plus de 30 victimes venant d’autres pays africains devraient assister à la conférence. Plusieurs ministres et autres membres du gouvernement ougandais prendront également la parole lors de l’événement. Parmi les personnalités (à confirmer) invitées à prendre la parole figurent :

  • Son Excellence le Président Yoweri Museveni
  • L’Archevêque Desmond Tutu par vidéo préenregistrée
  • Son Excellence Mary Robinson (ancienne Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme et ancienne Présidente de la République d’Irlande)
  • Le Professeur Jeremy Sarkin, procureur à la Haute Cour de Justice sud-africaine et spécialiste des droits de l’homme
  • Le juge James Ogala (Président du Groupe de travail sur la Justice transitionnelle et président de la Commission de la magistrature,
  • et bien d’autres.

 

Parmi les questions qui seront abordées lors de la conférence on peut noter :

  • La participation des victimes au processus national de justice transitionnelle qui sera initié prochainement
  • La solidarité avec et entre les victimes, la réconciliation nationale et l’avenir de l’Ouganda ;
  • La santé physique et mentale des victimes (un coup d’œil sur les enjeux, la stratégie que le Gouvernement prévoit de mettre en œuvre pour répondre aux besoins des victimes, et la contribution des organisations de la société civile) ;
  • Les parents disparus (la situation en Ouganda analysée sous l’angle du droit international) ;
  • La législation sur l’amnistie (précisions et mises à jour de la Commission ougandaise de réforme législative) ; et
  • Poursuites pénales des criminels de guerre (engagement de la communauté internationale à traduire en justice les auteurs de crimes de guerre et questions pratiques liées à l’appui aux témoins et à leur sécurité par la Division des crimes internationaux de la Haute Cour)

La conférence sera animée par le Réseau des Initiatives des jeunes Africains (AYINET), une ONG nationale basée à Lira, au Nord de l’Ouganda. Depuis sa création en 2005, AYINET intervient dans le nord de l’Ouganda en proie aux conflits, dans le cadre de projets visant à faire face et à réparer des crimes graves et préjudices induits par la violence armée. AYINET est attributaire d’une subvention de TrustAfrica à travers son programme de justice pénale internationale dont l’objectif est de relever les défis et opportunités en matière de justice pénale internationale et d’améliorer ses relations avec les acteurs. Ce fonds multi-bailleurs pour trois ans cherche à assurer une plus grande collaboration et une responsabilité accrue des Etats africains en vue de transformer la justice pénale internationale. Ses pays cibles sont l’Ouganda, la Côte d’Ivoire, le Kenya, le Mali et le Nigeria.

Pour de plus amples informations sur la conférence, visiter le site d’AYINET à l’adresse suivante : www.africanyouthinitiative.org, ainsi que le site Internet de TrustAfrica et sa page Facebook.

Read 6287 times Last modified on vendredi, 30 octobre 2015 14:49

Nos coordoneés

  • Lot 4, Almadies Ngor, Dakar Sénégal
  • +221 33 869 46 86
  • +221 33 824 15 67

Fil Twitter

TrustAfrica is seeking to recruit a new Executive Director to lead the independent foundation… twitter.com/i/web/status/8…

Il y a 23 heuresà partirAccra, Ghana • 1 retweet

TrustAfrica is seeking to recruit a new Executive Director to lead the independent foundation continent.bit.ly/2uPfpLP

Il y a 4 joursà partirAccra, Ghana • retweets

 

Conférences et ateliers