06.jpg
Nov 01 2018

Rôle de la Philanthropie africaine dans les Mouvements sociaux

Les mobilisations citoyennes dans plusieurs pays d’Afrique tels que le Burkina Faso, le Sénégal, le Zimbabwe, la République démocratique du Congo (RDC), la République du Congo, et Madagascar, pour n’en citer quelques-uns, ont révolutionné les processus démocratiques. Ces mouvements sociaux naissent souvent à la veille d’élections, en opposition aux dirigeants récalcitrants et à la volonté de certaines élites de se perpétuer au pouvoir.

Au cours de cette session, Papa Ismaila Dieng (Africtivistes) s’entretiendra avec les dirigeants de mouvements sociaux issus d’institutions africaines afin de partager leurs expériences sur les défis de la gouvernance et du leadership dans la création de mouvements sociaux. Tendisai Chigwedere (Trust Africa) partagera l’étude de cas du Zimbabwe sur l’investissement et la création d’un mouvement social national, et la reliera à la solidarité panafricaine, avec des possibilités de connexion mondiale ; Muhamed Lamin (Africans Rising) présentera le travail réalisé par Africans Rising ; Ayak Chol (animatrice sociale du Soudan du Sud) parlera du Mouvement Anatapan ; et Marcia Thomas (USA for Africa) traitera des défis de la gouvernance et du leadership dans le renforcement des mouvements sociaux. Comment les citoyens africains peuvent-ils être mobilisés pour contribuer à ces causes ? Et quel rôle pour les bailleurs de fonds vis-à-vis du mouvement social ? Au-delà du soutien financier, comment la philanthropie africaine peut-elle soutenir les mouvements sociaux ?

Read 936 times Last modified on lundi, 05 novembre 2018 15:49

Nos coordoneés

  • Lot 4, Almadies Ngor, Dakar Sénégal
  • +221 33 869 46 86
  • +221 33 824 15 67

Fil Twitter

Suite à une erreur, potentiellement un dépassement de délai de connexion à Twitter, les tweets de cet utilisateur ne peuvent être affichés.

Conférences et ateliers